Sonny Wharton fait partie des producteurs les plus prolifiques du moment. Encensé par la critique et joué par des ambassadeurs de la musique électronique, ses dernières sorties ont résonné dans le monde entier en 2013. Il figure sans aucun doute parmi les Dj’s à surveiller de près dans les années à suivre ! Malgré un emploi du temps très certainement surchargé, il a accepté de nous faire un podcast exclusif et de répondre à nos questions !

Interview (English Below)

Bonjour Sonny, on voudrait d’abord te remercier de nous accorder un peu de temps pour une interview ! Comment vas-tu ?
Je vais très bien, merci de m’inviter !

J’ai cru comprendre que ta carrière a commencé lorsque tu as remporté un concours de mix-tape réalisé par DJ Mag. A l’époque est-ce que tu envisageais déjà une carrière dans la musique ?
Honnêtement, j’ai toujours aimé mixer et rêvais d’aller jouer un peu partout mais je n’ai jamais pensé que ça pourrait arriver un jour. Je me sens vraiment chanceux d’avoir pu en faire une carrière et surtout de pouvoir le faire encore aujourd’hui !

Des DJs tels que Carl Cox ou encore Fatboy Slim te considèrent comme l’un des meilleurs producteurs du moment, qu’est-ce que ça fait de recevoir de tels compliments de la part de légendes comme eux ?
Je n’arrive toujours pas à y croire, ce sont tous les deux des personnes que j’admire depuis que j’ai découvert pour la première fois la musique électronique. Qu’ils aient eu la gentillesse de prendre le temps d’écouter ce que j’ai fait me touche énormément…
Je peux pas vraiment mettre de mots là dessus.. Je me sens très honoré par tout ça.

En décembre dernier, tu as joué avec Riva Starr et Fatboy Slim sur leur tournée «East Sleep Rave Repeat» !  Ça a dû être une sacrée expérience ?!
C’était l’un de mes shows préférés de l’année, j’ai apprécié chaque seconde du début à la fin. Est-ce qu’ont peux le refaire bientôt s’il vous plaît ???

Où est-ce que tu vas chercher ton inspiration lorsque que tu créé tes tracks ?
De partout, j’essaye de composer avec autant de styles de musique différents que possible.

As-tu quelques sorties prévues pour bientôt ?
J’ai travaillé sur beaucoup de nouveaux sons pendant ces derniers mois donc cette année je vais me concentrer sur mes prochains singles. Ça m’a beaucoup plu d’essayer de repousser un peu plus les limites dans mes productions et de vraiment développer mon propre son donc je suis impatient de sortir tout ça. Mon prochain single  «I see you» qui sort bientôt sur Skint Records sera en collaboration avec le légendaire Roland Clark, qui s’est occupé des vocals.

Tu diriges également ton propre label « Whartone Records » qui marche très bien, comment gères-tu ces deux statuts de DJ/producteurs ?
Diriger le label est une vraie passion pour moi et c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup – ça prend du temps de faire ça en même temps que le reste mais je pense que ça en vaut la peine. On vient tout juste de fêter la 100ème sortie du label (collaboration entre X-Press 2 et moi-même) et je suis plutôt impatient de voir ce que l’année 2014 a à nous montrer. En parallèle on vient aussi de mettre en place une série de showcases à Londres ainsi que la première résidence du label hors UK, qui se passera du côté de Stockholm, donc les choses évoluent bien de ce côté aussi.

Tu as côtoyé beaucoup de grand noms de la techno ces derniers temps, y’a-t-il un artiste avec lequel tu aimerais particulièrement collaborer ?
Le top de ma liste serait de travailler sur quelque chose avec Fatboy Slim.

Quel est ton pire ou ton meilleur souvenir de tournée ?
Le meilleur moment qui me vient tout de suite à l’esprit c’est quand j’ai joué pour la première fois au Cross à Londres pour la soirée Renaissance – ce lieu a toujours été dingue!
La pire je ne sais pas trop, une fois j’ai volé jusqu’à Moscou pour mixer 10 minutes, c’était un peu dur…

Est-ce que tu peux nous décrire un peu le podcast que tu nous a fait ?
J’ai juste essayé de faire un mix des sons que j’aime jouer en club – ce n’était pas du tout prévu, j’y suis vraiment allé au feeling donc j’espère que vous allez l’apprécier autant que j’ai pu l’apprécier en le faisant.

Un dernier petit mot pour nos lecteurs ?
Smile 🙂

ENGLISH VERSION

Hello Sonny ! First of all thanks for your time – How are you ?
I’m great thanks – thank you for having me!

We have read that your career kind of started at the time you won the DJ Mag Contest. Did you ever think of being a pro DJ before this happened ?
To be honest Djing is something I’d always loved doing and kind of dreamed of getting to play everywhere but never thought it would actually happen. I feel so fortunate to have had the chance to explore it as a career and still be doing it today!

Carl Cox and Fatboy Slim consider you as one of the most skilled new producer. How does it feel to hear this from legends like them ?
It still all seems so surreal to be honest – they’re both people I’ve looked up to since I first discovered dance music so for them to be kind enough to take the time to even acknowledge anything I’ve done musically it just blows my mind. I can’t begin to put it into words… I guess I just feel very humbled by it all.

Last december you played alongside Riva Starr & Fatboy Slim for the « Eat Sleep Rave Repeat » tour – How was it ?
It was one of my favourite shows of the year – from start to finish I enjoyed every second of it! Can we do it all again soon please?!!

Where do you take your inspiration from ?
From everywhere really, I try to draw from as many different styles of music as possible.

Can we expect new projects soon ?
I’ve been working heavily on new music for the last few months so this year the main focus is going to be on my forthcoming singles. I’ve really enjoyed trying to push the boundaries a bit more with my productions and really develop my sound so I’m excited for it all to finally comes out. My next single « I See U » is about to drop on Skint Records and features the legendary Roland Clark on vocals.

You also run your own imprint « Whartone Records » – How do you proceed to be able to do all this ?Running the label is a real passion for me and something I enjoy so much – it certainly takes a lot of time to do this along with everything else but I think its worth it. We’ve just recently celebrated the 100th release which was a collaboration from myself and X-Press 2 and I’m excited about the direction its all going this year. Alongside the releases we’ve also launched our new London showcase events as well as beginning the labels first international residency in Stockholm so things are developing nicely on that side as well.

Your name has been associated to many big names lately, is there any given artist that you wish you could work with ?
Ultimately I think working on something with Fatboy Slim would be top of the wish list for me

Best/worst gig memory ?
Best gig that immediately springs to mind was the first time I played at The Cross in London for Renaissance – that place was always such a crazy atmosphere! Worst gig I’m not sure – one time I flew all the way to Moscow to DJ for about 10minutes which was pretty grim!

Could you give us a few words to describe the podcast you made us ?
I just tried to make a mix of music I enjoy playing in my club sets – it wasn’t planned at all, I just hit record and went with the flow so hopefully you’ll enjoy it as much as I did making it for you

One last word for Beyeah’s readers ?
Smile 🙂