Grind London cultive le retour du non goût au service du streetwear

« Essuie le mauvais gout de ta bouche salée et mords-toi ta langue pour tous les actes fades que tu as déjà fait. Rince et répète. » Le mode d’emploi est plutôt clair, Grind London ne passe pas par quatre chemins pour vous immerger dans leur univers. La marque se focalise sur le développement de collections masculines « road ready » , mixant impressions originales à un style sportswear classique. Ils puisent leur inspiration dans les sous-cultures de Londres, celles qui magnifient une attitude où la diversité et l’urbanisme fusionnent à des niveaux très peu égalés. Par ailleurs, Grind London produit des vêtements de qualité à des prix abordables, chose rare dans le milieu des designers.

Into the mix

Lorsqu’on écoute leur Mix, on retrouve des sonorités essentiellement house et disco, les tubes incontestés de festivals actuels, reflétant un certain mode de vie associé à l’habit Grind. Le DJ Kicks de MCDE se mêle à de la new wave, une ode aux amoureux de vinyles qui troquent leur surplus de veste Champion pour la dernière sortie de Kerry Chandler.

La collection Automne-Hiver 2017

La collection hiver de Grind London se veut très sportswear, avec comme silhouette prédominante un T-shirt en sérigraphie, une veste de sport en nylon zippé et un pantalon fluide, façon jogging mais en plus classe. L’homme Grind met ses mains dans les poches, il laisse apparaître les cordons de son pantalon sans pudeur, la posture est définitivement décontractée. Les matières sont confortables et les coupes élargies pour un maximum de confort. Le nom de la marque est présent sur toutes les pièces, écrit en travers ou en police 13 : le ton est à la nonchalance et au non-style assumé. « In Good Taste » est donc un assemblage de basiques agrémenté de codes streetwear et d’une touche de messages ironiques. Le non-goût devient la hype, et Grind London vous en fait une belle démonstration.

Retrouvez toute la collection de Grind London sur leur e-shop.