Tim Sweeney, DJ, animateur et programmateur de la toujours excellente émission radio Beats In Space (depuis plus de quinze ans tout de même) s’associe avec l’allemand Lauer sous le nom de T & P pour un EP 100% dancefloor.

Leur premier titre, « Shoot The Freak », donne le ton et l’énergie : une house lorgnant sur une techno robotique et hypnotique. Un clavier lancinant semblable à une sirène bourdonne en arrière plan, rajoutant une tension au morceau. Shoot The Freak est un « banger », comme l’indique si bien Fort Romeau dans les commentaires.

La suite avec « Luna Park » se fait plus douce, plus lumineuse. Les BPM ralentissent mais pas question de temp mort pour autant. On est toujours fermement vissé sur la piste de danse. Mais un dancefloor triste, très triste. Le dernier titre de l’EP, « Gardens Of Tears », parle de lui-même. Une électro-pop froide et mélancolique, d’où une voix synthétique, presque désincarnée semble chanter toute sa tristesse et son désespoir. « This is a song about a depressed robot that just had his heart broken (again), and is singing 10CC’s ‘I’m Not In Love’ at the German tiergarten », nous dit Tim Sweeney. (tiergaten signifie zoo en allemand, ndlr) Nous n’aurions pas su trouver meilleure description.

Shoot The Freak est disponible sur le Bandcamp de RVNG.