Programmation locale, livestream, horaires décalés… Les festivals n’ont cessé d’innover et de se réinventer pour pouvoir continuer d’exister en 2020. L’infime partie de ceux qui ont pu résister aux vagues d’annulations affichent un modèle réduit de leur édition. Le RIAM Festival à Marseille fait partie de ceux qui n’ont pas lâché l’affaire, et propose en collaboration avec la plateforme SHAPE une programmation en plusieurs temps : des performances en livestream, un concert assis au centre culturel Coco Velten et, espérons-le, d’autres événements à venir.

Un concert assis le Vendredi 23 Octobre

Si la notion de concert assis semble encore déroutante, elle est par les temps qui courent l’unique moyen de diffuser de la musique live en France. Le RIAM l’a bien compris et préfère laisser le public sur ses fesses que sur sa faim. Pour le premier événement « IRL », un concert de fin de journée qui se terminera avant 21h et se passera au centre Coco Velten de Marseille. En cours de confirmation, il semblerait que l’artiste franco-italienne Stellar OM Source inaugure cette édition. Ses lives analogiques sont connus pour être des expériences euphorisantes. Mêlant la club culture avec l’électro rétro, son dernier EP sur le label de Dekmantel I See Through You et son apparition discrète mais marquante sur la compilation de Craigie Knowes cet été ont emballé la sphère électronique.

Des performances gratuites en livestream

Le RIAM avait prévu la diffusion en live de la performance de Clara de Asis et Farima Amadou les 20 et 21 Octobre via la plateforme Shotgun. Ils ont malheuresement dû annulerr en dernière minute leur diffusion en raison d’obstacles techniques et d’un cas de Covid dans leur équipe technique. De nouvelles annonces devraient arriver dans les semaines qui viennent.

On croise les doigts pour le maintien du festival, et on reste connecté pour suivre leurs annonces via leur événement facebook.