Dans le tourbillon de l’automne, les festivals tendent à mettre l’accent sur les expériences intérieures, où la musique rencontre les art digitaux dans des théâtres sombres ou des voûtes glaciales. Le Mira Festival à Barcelone fait partie de ces douces tentations qui proposent bien plus qu’une performance musicale. Lorsqu’on jette un coup d’oeil à l’affiche, on comprend vite que les lives dominent la programmation, que les shows A/V les accompagnent, et que la techno expérimentale est en place. Entre expérience visuelle sonorisée et festival de musique électronique, le Mira est un must-do du mois de novembre.

Tangerine Dream

Pionnier des prémices de l’électronique dans les années 70, Tangerine Dream a refait surface cette année avec un nouveau live, Quantum of Electronic Evolution. Malgré la mort d’un des membres fondateurs Edgar Froese en 2015, le groupe a décidé de continuer d’embellir le monde du recueil de ses créations. Pour leurs 50 ans d’existence, ils ont sorti en 2017 l’album Quantum Gate, une douceur angélique qui continue de faire planer Tangerine Dream dans les consciences.

Yves Tumor & Ezra Miller

Safe in the hands of love, le nouvel album de l’imprévisible Yves Tumor sorti sur WARP en septembre est une ode à la sensualité, à la passion destructrice, aux plaisirs des corps et de l’esprit. Il évoque le sujet sensible de la domination sexuelle, des pratiques BDSM, qui flirtent sans cesse entre violence et plaisir. Le live A/V présenté à Mira s’est construit avec l’univers visuel d’Ezra Miller, qui viendra bouleverser d’autant plus les codes du genre, amplifiera le chaos général pour une expérience bouleversante.

Atom TM

Parmi les précurseurs de la fusion entre les avancées scientifiques et la musique, on retrouve Atom TM. Chaque live est une performance à part entière. Guidé par ses machines, il alterne entre l’enregistrement et l’improvisation. Son dernier album Beauty >> Forward est issu d’un plus large projet d’archives audio enregistré dans les années 90, dont l’écho prend aujourd’hui son sens en montrant la vision avant-gardiste du producteur.

TAPAN

La fusion du jazz oriental et de l’électronique n’a jamais été aussi puissante qu’avec le projet TAPAN. Leur dernier EP Europa signé sur le label de Tel Aviv Malka Tuti apporte une autre dimension à cette invitation au voyage. La chaleur des instruments comme le tambourin ou la clarinette s’opposent aux nappes froides de synthétiseurs et aux impulsions graves des percussions. Combiné avec un show en 3D à l’occasion du Mira, TAPAN est une réelle émulsion du vivant.

rROXYMORE

On est plutôt ravis de voir une artiste française dont le projet vaut carrément le détour sur la programmation du MIRA. Initiative d’une techno moderne où le beat fait écho à de nombreuses racines et influences – que ce soit l’afrobeat, le jazz ou la disco. rRoxymore mélange tout en conservant à tous les coups une touche de groove. Ses connaissances musicales avancées et son background ont fait d’elle une résidente de Rinse FM UK et une artiste suivie de près par Modeselektor.

Retrouvez toute la programmation du MIRA Festival.