Courir un marathon en faisant du surplace, c’est le concept de cette soirée unique. De retour à la Gaîté Lyrique, la soirée Marathon ! présente une belle cuvée de musiques électroniques aventureuses et minimalistes, celles qui ne rentrent pas dans des cases prédéfinies. Cette année, on verra sept projets artistiques mêlant les esthétiques et les genres se succéder sur scène. Petit tour d’horizon.

On vient au Marathon pour assister à des lives rares, comme la performance du collectif Alcome qui déploiera son acousmonium de plus de 30 haut-parleurs pour une véritable expérience de musique électroacoustique. On a aussi hâte de voir la performance Versus Synthesizer Ensemble de Carl Craig et du pianiste Francesco Tristano, leur projet hybride de techno instrumentalisée. Noms populaires pour musique recherchée, cette performance semble se placer au centre de la programmation.

« Prenez le piano, l’instrument classique et romantique par excellence, et projetez le dans l’hypnotique et puissant paysage sonore de la musique techno » – Fabrizio Rat

Elevé dans les cordes de la musique classique, Fabrizio Rat n’a pourtant pas suivi le chemin tracé des pianistes. Il s’est très vite intéressé à la musique électronique et a choisi de mêler ces deux entités dans son premier album The Pianist sorti sur Blackstrobe Records, le label d’Arnaud Rebotini.

En plus de l’ensemble Soundinitiative venu nous interpréter une pièce du compositeur, la productrice Chloé s’alliera avec la musicienne de marimba Vassilena Serafimova afin de délivrer un hommage au grand Steve Reich, maître minimaliste. Ce duo incongru mais parfaitement complet a déjà joué dans l’émission Variations de Culturebox, dont le visionnage donne une définition assez parfaite de ce qu’on pourrait appeler « douce intensité ».

L’un des emblèmes du renouveau de la scène parisienne Bambounou rejoint aussi ce line-up hors du commun pour y donner son premier live. Signé sur le label 50 weapons, ses dernières productions Orbiting (LP) et Cobe (EP) restent fidèles à la scène jungle londonienne, tout en dérivant sur des nappes techno, trap ou encore acid. Abordant le tournant du live pour la première fois, ses productions devraient réveiller les corps endoloris aux stades tardifs de la soirée.

Enfin, le duo lyonnais DudMode se fait une place parmi ces entités de la musique électronique avec un style acid house bien efficace, un avant-goût de leur prochain EP qui sortira bientôt sur le label lyonnais Blue Night Jungle.

La soirée Marathon ! aura lieu à la Gaité Lyrique le samedi 2 décembre de 18h30 à 00h30, plus d’information sur le site officiel de la Gaité.

À lire aussi : nos report des éditions 2015 et 2016 du Marathon.