Déjà quelques saisons que le nom du Château Perché résonne de bouches à oreilles comme un festival-expérience unique et enrichissant. Nous sommes curieux d’en savoir un peu plus sur cette événement qui a lieu dans le château d’Avrilly, domaine de jardins et d’habitats datant du 15ème au 19ème siècle. Dix scènes aux univers implacablement étudiés et aux noms évocateurs seront les terrains de jeu des festivaliers de Perchépolis : Le Bout du Canal, Le Carré des Platanes, La Salle à Colombages, L’Orée de la Clairière, Le Jardin d’Hiver, ou La Petite Chapelle.

La programmation n’est pas encore dévoilée, mais un trailer vient d’être publié sur Facebook. On y voit une bande de festivaliers costumés façon Belle Epoque répondre à l’appel du Manifeste du Château Perché. Ils décrivent la déception de certains amateurs de musique électronique face au trop plein de soirées, aux mauvaises tentatives événementielles qui encouragent l’uniformisation de la fête.

« Dix tentatives de fête, et l’impression d’en achever qu’une seule ? Comme si on échouait dans la quête de vibration ? »

Leur démarche vise donc à lutter contre ces mauvaises germes qui ont détourné le mouvement initial de la fête électronique, celle d’une diversité et d’une liberté inconditionnelle : « Déracinez la médiocrité, et plantez de l’osmose, de l’énergie et des dimensions supérieures. Maintenir l’âme à la hauteur de cette liberté précieuse« .

Manifeste Perché de la fête transcendante

Sit the f*ck down for 5 min and put the full HD mode ! Dear world, it is an invitation to work all together for a better trip. <3

Publiée par Château Perché Festival sur Jeudi 17 mai 2018

Le festival organise également un tremplin avec PWFM, les participants doivent fournir un set d’ambient ou d’expérimental. Le gagnant pourra par la suite produire sur la scène expérimentale du festival, l’Orée de la Clairière. Une démarche remarquable qui promeut une place pour tous et lutte contre l’élitisme en cherchant à détourner le système avec une ouverture aux artistes « juste » méritants.

Le concours tremplin de PWFM pour Chateau perché festival touche à sa fin : les inscriptions sont closes, et l’heureux gagnant sera annoncé le 18 juillet. Il pourra exercer ses dons en live avec un set sur la scène expérimentale du festival, l’Orée de la clairière. Un tremplin de bonne augure pour tous les futurs djs qui souhaitent passer de l’autre côté du booth. En attendant les résultats livré par les organisateurs du festival, PWFM nous livre les 10 artistes les plus plébiscités par les lecteurs. De quoi se faire une petit séance de digging sur soundcloud :

1- K-Zan
2- Nuri
3- Jøhan
4- Alrune
5- Kad’hébbé
6- Shoenmusic
7- Lokal Affair
8- M A L M Ö
9- Ephere
10- Eddy Sco

La programmation du festival commence à se dévoiler entre temps, et l’on se réjouit d’avance. Chaque scène est confiée à un collectif : la programmation de la scène house du hall de la gare a été dévoilée, et le curator Milan Kobar explique avec ferveur ses choix, en dévoilant notamment deux lives, un B2B de 4h, ainsi qu’un closing qu’il fera lui-même, de 4h aussi. Des choix de taille entre des résidents au Panorama Bar et Der Visionaere, les clubs les plus prisés de Berlin, et membres de collectifs européens très suivis comme Kommuna, Distrikt et Det Gode Selskab.

La scène expérimentale où jouera le gagnant du tremplin, l’Orée de la clairière a aussi dévoilé sa programmation. C’est la scène la plus calme, faites pour apaiser et réconcilier les raveurs perdus. Le bout du Canal, la scène techno sera délocalisée dans une sphère unique dans le jardin du château. Une programmation très énergique pour le premier jour, puis plus deep et introspective pour le second. La Serre Agricole sera animée par le camion Bazar, fidèle au poste. Retrouvez toutes les informations sur le gagnant du Tremplin PWFM et sur la programmation du festival sur leurs pages Facebook respectives.

Line up du Hall de la Gare : Anto Paramour – Bassam B2B Escko – Guillermo Jamas – Lananas(LDM) – Milan Kobar – Miss Jools – ODEN LIVE – – OWTWO – Pekkuliar – Philip Hinz – Roi Perez – Romain Dafalgan – Sweely – The House Party – Tod Louie & Solaris

Programmation expérimentale : Adc-303 – Andrea Belfi – Asmar – Benjamin König – Dialogue/s – Gagarin Project – Harpon (Live) – Kawrites – Lakker – Lopal – Loup des Steppes (Théâtre – production In Carne) – Månljus – Paul Mørk – Samy El Moudni – Shaded Explorer – Sub Accent – Vito Lucente (Live)

Programmation techno : A.Silentio – Andreas Kurowski – Cécile Vindrios – De Santi – Freddy K – Héctor Oaks – Helène Freyburger – Mareena – Marie Finke – Neel – Olivia Mendez – OP/H/Chami – Pierre Paris – Teddy K – Vonwill -Wild Aspect