Pendant une journée de confinement passée à écouter toutes sortes de bizarreries sur internet, on est tombé par hasard sur le site de Buy Music Club. On y a découvert des playlists d’albums à écouter sur Bandcamp, fraîchement sélectionnées par des artistes plus ou moins connus. Une mine d’or de sorties obscures d’une grande diversité, qui a accompagné tous les moments d’une journée classique d’errance en quarantaine.

Ce site a été créé par Avalon Emerson en 2018 et fait particulièrement écho aujourd’hui, alors que nous sommes tous confinés entre quatre murs. Explicite par le nom de la plateforme, Buy Music Club a pour but de faciliter l’achat de musique, si possible avec le moins d’intermédiaires entre la vente et la rémunération de l’artiste. Et comme ni le streaming sur Spotify ni les vues sur Youtube ne vont leur octroyer un vrai salaire, Bandcamp a été choisi comme unique moyen de diffusion sur le site – la plateforme étant la plus équitable en termes de rémunération. Buy Music Club n’a cependant pas de lien commercial avec Bandcamp, et le rappelle bien dans sa page de présentation. Son principe se veut purement solidaire : soutenir la production et les artistes indépendants.

La plateforme a déjà son lot de fans puisqu’on peut y voir des playlists de Nathan Micay, Peach, VTSS, Midland, Alienata, Kampire et Jacques Greene. Parmi ses fonctionnalités, elle permet aussi de partager la tracklist d’un mix – à condition que les morceaux soient eux-mêmes sur Bandcamp. Elle invite aussi des médias (The Quietus, Mixmag), agences de booking (Disk, Poly, Earth) et festivals (Club To Club) à créer des playlist thématiques. Parmi tous ces « curateurs », on retiendra la playlist de Palms Trax et sa trouvaille avec une réédition d’enregistrements du producteur australien Tim Jackiw dans les année 90.

Dans la playlist Servicios Mínimos de JASSS, on dénichera un album d’ambient stratosphérique enregistré en 2016 par No More Dreams, qui nous fixera en pleine contemplation dans notre canapé.

Valoriser et soutenir financièrement l’industrie musicale indépendante est plus que nécessaire compte tenu du contexte actuel, et s’il y a bien un moyen simple et efficace de le faire, c’est en achetant la musique. En ce sens, Buy Music Club agit comme un intermédiaire nous permettant de découvrir les inspirations de nos artistes favoris, et ainsi plonger plus facilement dans les profondeurs abyssales de Bandcamp.