Le girls band américain indie-rock Warpaint annonce son retour en grande pompe avec un single cotonneux, «Love Is To Die».

Après plus de 3 ans de silence radio, le successeur de l’excellent «The Fool» est attendu dans les bacs le 21 janvier prochain. Mais ce n’est pas tout, les fans d’Atoms For Peace et Radiohead devraient se réjouir puisque deux des titres du bien-nommé «Warpaint» ont été mixés par l’illustre Nigel Goodrich. 

En attendant d’en savoir plus sur la composition de cet album entouré de mystère, Warpaint dévoile « Love Is To Die« , un délice auditif à la fois azurée et désabusée où règnent en maître mélancolie et désenchantement.