Matt Gardner, alias Terekke, avait pris l’habitude de nous faire languir. À la suite de son excellent premier disque Damn EP sur L.I.E.S. en 2011, il avait fallu attendre 2013 pour le voir réapparaitre – toujours sur le label de Ron Morelli – avec l’EP YYYYYYYYYY. Et c’est après encore un an d’espérance fébrile que Terekke sort un EP éponyme, le dernier en date. Un sans faute musical jusque là, une house classe, planante et enfumée, tout en finesse, parfois à la frontière de l’ambient.

Et voilà qu’apparait dans le catalogue du sous label « No Label » des hollandais de Rush Hour un disque anonyme et sans titre.
Mais personne ne s’y trompe, derrière le masque se trouve bien le génial Terekke. Si la patte reste reconnaissable, Matt Gardner nous montre ici son côté plus clairement orienté dancefloor, avec des morceaux plus incisifs, mais toujours aussi bons.

Le disque est en pré-commande ici.