Exit les doux phrasés sussurés par la belle Aluna, Ta-ku revisite « Best Be Believing » d’une manière pour le moins incongru.

L’australien tel un ouragan dévastant tout sur son passage, déstructure la version originale et nous propose ici un remix à 100% composé d’onomatopées. A la fois sexy, robotique et percutant, le morceau distille une bonne dose d’énergie et de bizarrerie dans l’air.

Qui a dit que la maladie de Tourette n’était pas sexy ?

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/116950042″ width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]