La poésie synthétique de Renart nous inhibe des foules sentimentales. Tout juste sorti sur Fragrant Harbour, le dernier EP du mammifère roux « Elegies » dévoile les esquisses, les dessins préparatoires aux effluves techno-house d’un artiste mélancolique.

Exit les vers fleur bleue, « Hors sentiments » nous extrait de toute pensée amoureuse, plongeant notre esprit dans un labyrinthe aux murs métalliques glacés. Les basses sont rigides, le beat underground, Renart transforme les coeurs mielleux en pierre. Après cet affront de marbre, Renart joue la subtilité avec « On disait quoi ? », sorte de track transitionnelle et minimaliste. Les échos d’un tunnel se font entendre, les samples utilisés sont résonnant, jouant entre lumière et obscurité. Répéter, répéter, augmenter le rythme, répéter encore, reprendre du début… on pourrait presque réviser la grammaire avec « Pronoms Personnels ».

Le meilleur pour la fin, chez Renart cela devient une sacrée habitude. « Seul avec ma joie / Je vainquis par les larmes  » clos cet EP « Elegies » avec beaucoup de souplesse, comme un ascenseur émotionnel. Sublime mélange de synthétiseurs, la douceur se mêle à la dureté, le fouet s’accompagne d’une pointe de crème, la joie renaît par les larmes. Les mots n’ont plus d’utilité lorsque la musique déclenche les émotions et décrit avec justesse le passage violent d’une rupture conventionnellement heureuse.

Tracklist : Renart – Elegies EP

1. « Hors Sentiment »
2. « On Disait Quoi? »
3. « Pronoms Personnels »
4. « Seul Avec Ma Joie/Je Vainquis Par Les Larmes »