Réveillé en 2012 après plus de 10 ans de sommeil, Point G (aka DJ Grégory) n’est pas avare de ses morceaux. Pas moins de 5 EPs sur son label éponyme depuis 2013, dont deux doubles, plus un single accompagné des Martinez Brothers.

Et il ne s’arrête pas en si bon chemin, puisque c’est maintenant un triple EP contenant 8 morceaux qui est attendu, toujours sur son propre label. 8 morceaux pour approfondir sa house punchy pour gangster, réduite à l’essentiel pour aller droit au but: casser du dancefloor. La basse est rebondissante, surmontées par des percus roulantes et un clap qui fouette. Mais s’étaler sur trois disques lui permet ici de délivrer aussi des morceaux plus mélodiques et à l’atmosphère travaillée (on pense notamment à Balea – qui promet des moments épiques – et Rumi). De quoi nourrir généreusement n’importe quel DJ set.

On notera également au passage qu’est prévu un repress sur Lazare Hoche de son EP sous le nom de Headcore (sorti en 1998 sur Versatile). Une véritable pluie de bombes en somme.