Vous aviez déjà oublié Petite Noir ? Et bien pas nous. Avec une poignée de singles ravageurs (Till We Ghosts, Pressure, Noirse) et des lives incendiaires, Yannick Illunga posait les bases de son indie pop tourmentée, baptisée « noir wave ». Alors proche de Yannis Philippakis des Foals, on ressentait le grand soin accordé aux structures de ses chansons qui ne manquaient pas de rappeler à notre bon souvenir la musique angulaire des anglais.  

Sans vraiment crier gare, le producteur sud africain a révélé il y a peu les détails concernant la sortie de son prochain EP The King Of Anxiety à venir chez Domino Records/Double6. Cet EP de 5 titres est précédé de la sortie de l’étincelante « Chess » et comprendra également « Till We Ghosts. » Parmi les collaborateurs de ce nouveau projet, on retrouve Mos Def avec lequel Yannick avait passé du temps en studio à Cape Town comme ils l’expliquaient ici à Dazed. On ne l’a pas encore écouté entièrement mais on prévoit déjà de beaux jours à The King of Anxiety, au vu des propos de Petite Noir concernant le processus créatif de ce nouvel EP : « All I got went into this. Blood, sweat and real tears went into making this. This is Noirwave, it’s a rebirth. I recorded and scrapped a lot of songs and kept the best ones« .

Pour preuve en est la vidéo de « Chess », publiée hier en avant-première chez Dazed :