Le digging se porte bien, voire très bien. Surtout si l’on évolue dans les sphères électroniques, que ce soit du coté de la house duveteuse, de la disco soulful ou de la techno tapageuse. La dernière trouvaille dans nos filets numériques est le collectif Pétrole qui, pour sa cinquième sortie (où étions-nous pendant tout ce temps ?) a décidé de nommer son EP Party People, tout simplement. De quoi aguicher le chaland, mais pas que.

Cet EP collaboratif comporte sept morceaux, des habitués du label – AlderaanLDMLananas et des invités comme le slovaque Paradiso Rhythm, déniché par le crew d’origine toulousaine.

Mini-label indépendant créé en 2016, Petrol en est donc déjà à sa cinquième sortie – preuve s’il en est de leur passion et activisme. Au programme donc, une pluie de productions qui pointent toutes dans la même direction : le dancefloor. Qu’il soit garage avec le « Playin’ Urself » de Da Growch, plutôt funky et downtempo sur « Jackson Club » de Twice Movement, ou bien house pied au plancher de LDM avec le tubesque « Brazilian Shout ». Un dancefloor multiple et joyeux, ensoleillé et radieux. C’est qu’avec le retour du froid soudain, nous en avions bien besoin.

Party People EP est disponible en pré-commande (vinyle) sur InnerDisc et à l’achat (numérique) sur leur Bandcamp.