Savoir que nous sommes désormais suivis par plus de 8000 personnes nous procure un immense plaisir. Nous souhaitons donc tout d’abord vous remercier tous, vous qui nous lisez et nous relayez, vous qui nous faites confiance et bien évidemment un gros merci à la merveilleuse Kate Simko qui nous a accordé du temps pour la création de ce podcast exclusif, l’interview qui l’accompagne ainsi qu’au label Get Physical pour son éternel soutien.

Kate Simko est une productrice originaire de Chicago ayant grandi au contact de la musique classique. Elle a plus tard parfait son éducation musicale au son de la House et de la Techno de sa terre natale. Sa passion l’a depuis conduite à la réalisation de la B.O. d’un documentaire, un premier album sur Hello?Repeat et diverses sorties dont le très bon «Lost in London» .

Elle sera bientôt présente à Paris (26/10 au Showcase – 29/10 à la Big Bang Theory) et Lyon (30/10 au Terminal).

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/116239658″ width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Interview (English Below)

Salut Kate ! Tout d’abord comment vas-tu ?

Bonjour ! Je vais très bien, merci. J’ai un planning chargé en ce moment avec plein de nouveaux projets, donc je suis contente.

Merci pour le podcast et merci aussi d’avoir accepté de fêter le 8000 ème fan de Beyeah avec nous ! Peux-tu nous expliquer ce qu’on s’apprête à écouter ?

Je vais commencer par vous féliciter pour votre 8000 ème fan et remercier Get Physical par la même occasion pour nous avoir permis de nous connaître. J’ai fait ce podcast après mes dernières dates en Croatie et à Fabric. J’ai sélectionné les sons que j’aimais particulièrement mixer en ce moment puis j’ai enregistré le tout à mon studio à Londres. J’ai mixé la semaine dernière à Fabric avec Tevo Howard, j’ai donc été inspirée par le son de  Chicago et j’ai voulu le transmettre à travers ce podcast. Vous pourrez y retrouver la nouvelle sortie de Sonny Fodera sur le Cajual Label de Cajmere, le prochain remix de DJ Sneak pour la compilation Jackathon Jams de Heidi et bien d’autres.

Le fait d’être née à Chicago a clairement influencé ta perception de la house et de la techno. Tu t’es plus tard retrouvée un peu partout dans le monde, que ça soit pour ta musique ou par choix de vie. D’après toi, qu’est ce qui a le plus influencé ta musique et ta carrière ?

Evidemment que le fait d’être née à Chicago et d’avoir pris part aux scènes techno et house dans les années 90’s a inspiré mes goûts en matière de musique et au-delà de ça, ma vie dans son ensemble. J’étais tellement dans ce genre de musique que j’ai décidé de changer de matière à l’université pour passer du piano à la composition de musique électronique.

Le premier projet de ma carrière, en collaboration avec Andres Bucci (frère de Pier Bucci), était sorti chez les allemands de  Traum Records. Je me suis donc sentie pleinement confiante d’avoir ce premier projet sélectionné par un label. C’est ce qui m’a permis d’avoir la confiance dont j’avais besoin et la force pour continuer sur cette voie.

La liste des artistes qui ont collaboré avec Kate Simko est plutôt impressionnante. Qui est donc l’artiste avec qui tu rêverais de travailler ?

J’aimerais énormément faire quelque chose avec Laurie Anderson, Kate Bush ou n’importe quelle chanteuse de pop avec un bon imaginaire. Pour l’instant le remix qui m’a le plus plu a été celui que j’ai fait pour Philip Glass. Ca me plairait beaucoup de travailler davantage avec des musiciens provenant d’univers musicaux autres que la musique électronique.

«Your Love», ton dernier EP est sorti cet été sur No.19. Depuis ça on a peu entendu parler de toi. Peut-on s’attendre à des nouveautés de la part de Kate Simko pour réchauffer notre hiver ? 

Cet EP comprenait des remixes de Kerri Chandler et de Tevo Howard et Jem Cooke pour les vocaux. J’ai d’ailleurs conclu ce podcast par un des morceaux présents sur l’EP pour les plus curieux d’entre vous. En ce moment je travaille sur des remixes de My Favorite Robot sur No. 19, de Art of Dark et de Tevo Howard. J’ai aussi un EP de prévu pour le début 2014 où on retrouvera des nouvelles sonorités comme la harpe, la guitare, le violon, le violoncelle ainsi que la contrebasse.

Toi qui as joué dans la plupart des meilleurs clubs dans le monde, y en a t-il un qui t’as particulièrement marqué ?

Fabric à Londres est un lieu qui m’envoûte à chacune de mes venues. J’y étais encore la semaine dernière et une fois de plus je me suis retrouvée sous le charme de la programmation, du système sonore et de l’enthousiasme dégagé par le public.

Le fait de jouer à Fabric me donne toujours un sentiment particulier.

Le Berghain est connu pour être l’un des meilleurs clubs dans le monde. Cependant on a aussi entendu parler récemment de la prochaine venue de Lady Gaga dans ce lieu qu’elle a choisi pour la soirée de lancement de son troisième album.  Qu’est-ce-qui t’es venu à l’esprit la première fois que tu as entendu parler de cette association?

Ma première impression fût la surprise de voir que Lady Gaga connaissait le Berghain. J’ai été a peu près autant surprise de savoir que le Berghain était enclin à mettre le lieu à disposition pour une pop star aussi connue.

Par le passé on t’as vu travailler sur les bandes-sons de plusieurs films. On en profite donc pour te demander ce que tu penses du cinéma, et nous serions ravis de connaître tes films favoris par la même occasion.

Il se trouve que je passe en ce moment même une licence dans ce domaine (Composition For Screen) au Royal College de Musique de Londres. C’est une expérience exceptionnelle qui me permet aujourd’hui d’arriver à composer pour un orchestre au complet. Pour ce qui est de mes films préférés, je dirais: 2001, L’odyssée de l’espace et Blade Runner. Je suis également fan du travail des frères Cohen, de John Hughes, et aussi de Sofia Coppola. D’ailleurs, mon souhait le plus cher serait d’arriver à combiner de la musique électronique avec un orchestre pour une bande-son que je ferais pour un film.

Avant la fin de cette interview, on aimerait te demander un petit conseil. Si tu étais à notre place, à qui demanderais-tu un podcast ?

Laura Jones avec qui je m’apprête à jouer au Showcase serait un excellent choix. Elle a de très bons goûts en matière de musique et c’est une personne ravissante.

On te remercie une fois de plus pour le temps que tu nous as accordé. Un dernier petit mot pour nos lecteurs ?

J’espère voir certains d’entre vous au Showcase à Paris samedi prochain !

ENGLISH VERSION

Hello Kate! First of all, how are you?

Hello!  I’m doing great, thank you.  It’s been a busy time, but lots of cool projects in the works, so I’m happy : )

Thanks for the mix and thank you to celebrate our 8000th follower with us ! Can you explain us what we are about to hear?

First, congratulations on your 8000th follower, and thanks to Get Physical for connecting us!  I made the mix after last weekend DJing in Croatia, and then at Fabric in London.  I chose some favourite songs I’ve been playing lately, and then recorded the mix at my studio in London. This mix has quite a bit of Chicago influence because Tevo Howard and I shared Room 3 at Fabric and I was digging for jackin’ Chicago-inspired songs.  You’ll hear the new Sonny Fodera on Cajmere’s Cajual label, and an upcoming DJ Sneak remix off Heidi’s Jackathon Jams compilation, etc.

Being born in Chicago, it is clear that you’ve hugely been influenced by Chicago’s and Detroit’s scenes. You then went all across the world – both for gigs and for a living. What would you say had mainly influenced your music/career?

Yes, growing up in Chicago and being part of the house and techno scene in the 90’s shaped my musical tastes, and actually my whole life.  I was so inspired by the music that I changed my degree at the university from classical piano to electronic music composition.  My first album was released with Andres Bucci (Pier Bucci’s brother) on Traum Records from Germany, so I was really blessed to have that first music picked up by a label.  This gave me much needed confidence and strength to keep going!

The list of artists you have worked with for remixes and collaborations is quite impressive. Do you have a dream collaboration? 

I would love to work with Laurie Anderson, Kate Bush, or any creative pop singer.  So far the coolest remix I did was one for Philip Glass.  I’d love to collaborate with more musicians from other genres outside of electronic music.

«Your Love», your last EP was released on No.19 during the summer. Since then we didn’t hear much about you. Can we expect something new from Kate Simko to warm up our winter?

The EP featured Jem Cooke on vocals, and  remixes by Kerri Chandler and Tevo Howard.  I actually ended this podcast mix with this song, if anyone is curious.  Up next I have a remix of My Favorite Robot for No. 19, and remixes for Art of Dark and Tevo Howard Recordings.  Early next year I will release my first EP of a new project, featuring beast plus harp, violin, cello, and upright bass.

You’ve played in most of the best clubs in the world – Is there any one that has particularly amazed you?

Fabric in London continually amazes me!  I just played there last weekend and again was blown away by the perfect music curation, best sound system, and enthusiasm from the crowd.  Performing there feels like a proper concert!

Known for being one of the finest clubs in the world, Berghain was also recently associated with Lady Gaga who chose this legendary location to host the release party of her third album. What came to your mind when you first knew about this?

I was suprised that Lady Gaga knew what Berghain is. And equally surprised they would rent out the space to a big pop star !

In the past you have worked on several film scores, are you a big movie fan? If yes, we would be glad to know which are your favourite ones !

Yes, I’m actually getting a post-graduate degree in Composition for Screen at Royal College of Music in London right now.  It’s been an amazing experience, as now I’m able to write for the full orchestra.  A couple of my favourite movies are 2001, A Space Oddysey and Blade Runner, and I really like the Cohen Brothers, John Hughes, and Sofia Coppola too.  It’s my dream to combine electronic music with the orchestra in my own music and film scores.

Before ending this interview we need an advice from you. Which artists do you think we should ask a podcast to?

Laura Jones, who I’ll be playing with at Le Showcase, would be a great choice.  She has excellent taste in music, and is a sweet person

Thanks again for your time. One last word for our readers?

Hopefully see some of you at Le Showcase in Paris on Saturday!

Many thanks to Kate, Anja & Get Physical !