10.DEEP, le Gosha new-yorkais dévoile sa collection été

La culture suburbaine se reconnait aux quatres coins de l’hémisphère, ses codes n’ont pas de nationalité ou de couleurs. 10.Deep est un label streetwear de New York, et c’est certainement cette expérience unique de melting-pot culturel qui a forgé son identité tout terrain. Depuis 1995, 10.Deep explore les tendances des quartiers populaires, suit les émanations des graffitis dans le métro, les terrains vagues, et respire l’air des restaurants sino-afro-americains de Brooklyn pour créer des collections homme et femme gonflées d’influences.

La marque sélectionne les collaborations et fait preuve d’une ingéniosité surprenante, comme par exemple avec Rothco, une maison de récupération de surplus de l’armée, le must-go des amoureux de friperies. Une façon de soutenir le marché de la seconde main et d’asseoir son image vintage.

La nouvelle collection été No Bad Days s’inspire de la Beach culture, celle qui surfe en afterwork, s’habille en XXL pour être confortable et anticiper une battle de streetdance imprévue. Le dernier album de Vince Staples dans les oreilles, on pourrait aisément se mouvoir avec les maillots de baskets croisés en formes de polo, un short large et fluide laissant apparaître des chaussettes en coton remontées jusqu’au genou. On reconnait les codes de beaucoup de terrains de jeu : baseball, basket, golf, les sports favoris des américains sont tous représentés dans cette collection flamboyante.

Pour qu’il n’y ait que de belles journées ensoleillées, il est préférable de s’habiller en conséquence. Provoquer la météo avec un degré accru de mobilité et de gaieté, tel est le secret bien gardé de 10.Deep.

10DEEP-SS17-BEYEAH

La collection été est disponible en ligne depuis le 28 juin sur l’e-shop de la marque.