Bien que le confinement se soit arrêté en France, la fréquence des livestreams n’a pas diminué pour autant. Nouveau média de diffusion dans une ère du tout numérique, il devient la norme pour les artistes et DJs ne pouvant toujours pas jouer « en vrai ». À portée de tous.tes celleux qui ont à minima un smartphone et une connexion internet digne de ce nom, le livestream devient la vitrine des scènes locales et des collectifs, que ce soit dans un club fermé, chez soi ou dans le garage de tante Hilda. Et en ces temps où les portes du pénitencier club sont encore fermées, on a décidé de vous donner notre sélection des livestreams du moment pour ronger son frein plus patiemment.

-> Le live complètement lunaire d’Ascendant Vierge pour United We Stream France. Qui aurait cru qu’on mêlerait un jour chant lyrique et gabber ?


À partir de 30:00.

-> Le set de TTristana sur la scène hard dance marseillaise du festival en ligne Un Autre Air, avec une touche de romance et de sexy usant de remix expé pop de Madonna, Rihanna et Kanye West disponible par ici.

 

-> La Boiler Room très hot de Séxstasy du collectif queer Popoff Kitchen : plus de doute, même en Russie ils savent faire monter la température.

-> Le mix vinyle très technique de Z.I.P.P.O. pour la chaîne HOR qui prouve avec son tee-shirt J Dilla et sa sélection que le sampling est à la fois un art et une technique.

-> Le set endiablé de Pianki invité par Kenya20hz et Anexo pour la carte blanche donnée par Rinse France au magazine latino-américain NSNS.

-> La folle course de Fatal Walima, membre du collectif parisien Boukan Records pour United We Stream France.


À partir de 2:00:00.

-> Le DJ set de Vazy Julie toujours pour le festival Un Autre Air, avec un remix de Mad World en ouverture, de la drum & bass tout du long et un tube de NTM en fermeture, le cadre est posé. Dispo par ici.

-> L’inclassable Basile3 qui manie aussi bien le remix de Travis Scott que le synth ambient sur le plateau de Rinse France.

-> Bonus : La rediffusion du concert de Radiohead lors de leur passage en 2003 aux Eurockéennes. Histoire de pas oublier ce que peut être un festival de plus de 5000 personnes.