Depuis décembre, 43 artistes de rue new-yorkais se sont appropriés chaque parcelle d’un immeuble de trois étages promis à la destruction – ce qui nous rappelle le projet fou de la Tour 13 parisienne ! Le bâtiment d’East Village, au coin de la 343 E et de la quatrième rue, s’est ainsi transformé en Surplus Candy, terrain de jeu du street art, grâce à l’initiative des propriétaires. L’artiste Hansky a inauguré les lieux avec ses créations inspirées du film «Maman j’ai raté l’avion», suivi par plus de 40 artistes qui ont donné libre court à leur imagination sur tous les supports possibles : peinture, collage et même performances. Surplus Candy fut ouvert une nuit seulement aux visiteurs qui purent profiter de cette galerie sauvage unique et éphémère.