Stefaan de Crook ressuscite l’âme d’une ancienne usine de meuble avec « Elsewhere », une nouvelle création murale particulière. Le designer belge tout droit sorti de l’école prestigieuse d’art de Gand a dessiné ce personnage coloré à l’aide des portes et planches de bois laissées à l’abandon dans l’usine d’ameublement. Le matériel recyclé a servi de base à son œuvre de street art. Le résultat est fascinant, un patchwork de couleur de de lignes, comme un origami, formant une tête humaine à l’air curieux. Stefaan de Crook travaille de façon impulsive et intuitive, dessinant des formes de manière presque automatique selon les matériaux et le plan de travail qu’il utilise. Il reproduira également cette méthode sur une autre façade murale de la ville, en construisant deux personnages de profil se regardant.

L’ensemble de ses oeuvres sont disponibles sur son portfolio.