De nos jours, une telle opération serait impossible aussi bien dans un patelin pourri que dans une ville de l’envergure de Cleveland, mais en 1986, on ne sait ni pourquoi ni comment, l’état d’Ohio a jugé qu’il serait plutôt sympatoche de relâcher 1,5 millions de ballons dans le ciel de la ville.

Cet évènement connu comme le Balloonfest ’86, a été financé par the United Way et a battu le record du monde du nombre de ballons lâchés simultanément à un même endroit. A noter que des centaines de volontaires inconscients de ce dans quoi ils s’engageaient se sont bien marrés à les remplir et à les enfermer dans un espèce de gros filet géant.

Une bonne idée sur le papier, qui rend super bien en photo comme vous pourrez le voir.  Oui, voir ces ballons mignons tout plein s’évader avec grâce de leur carcan et faire leur petit bonhomme de chemin parmi des buildings immenses, ça nous fait travailler les glandes lacrymales. Mais ça nous fait pleurer pour de vrai quand on sait que ces ballons ont en fait du sang sur les mains. Non contentes de voler dans le ciel, ces innocentes petites bulles d’air se sont coincées dans une tempête, se transformant en mini-asteroïdes, faisant fermer l’aéroport du coin… et écrasant quelques pécheurs au passage. 

Les photos des ballons flottant dans le ciel – et non pas en train d’écraser des pécheurs – ont été prises par Thom Sheridan et sont à retrouver ci-dessus.